Si l’on te dit[1] « Comment as-tu connu ton Seigneur ? »

Publié le par Ibn Baz

Si l’on te dit[1] « Comment as-tu connu ton Seigneur ? » Répond[2] : « Par Ses signes et Ses créations, parmi Ses signes, il y a la nuit, le jour, le soleil et la lune. Parmi Ses créations il y a les sept cieux, les sept terres, ceux qui vivent dessus, et ceux qui sont entre. »
 
Cela est indiqué par la parole d’Allah « Parmi Ses signes, il y a la nuit et le jour, le soleil et la lune: ne vous prosternez ni devant le soleil, ni devant la lune, mais prosternez-vous devant Allah qui les a créés, si c’est Lui que vous adorez » (sourate 41 verset 37)[3]
 
Et la parole d’Allah :

« Votre Seigneur, c’est Allah, qui a créé les cieux et la terre en six jours, puis S’est établi «’istawā» sur le Trône. Il couvre le jour de la nuit qui poursuit celui-ci sans arrêt. (Il a créé) le soleil, la lune et les étoiles, soumis à Son commandement. La création et le commandement n’appartiennent qu’à Lui. Béni soit Allah, Seigneur de l’Univers! » (sourate 7 verset 54)[4]



[1] Si l’on te dit, ô musulman : « Comment as-tu connu ton Seigneur que tu adores ? »
 
[2] Alors répond : « Je l’ai reconnu par Ses signes et Ses créations , c’est-à-dire par Ses nombreux signes et Ses immenses créations qui indiquent qu’Il est le Seigneur Immense, Le grand Créateur Savant de toute chose, et qu’Il mérite d’être adoré, et qu’Il est celui qui créé ce qu’Il veut, et qui donne et prive, qui fait le bien et qui nuit, et toute chose est entre Ses mains, soubhânahou wa ta‘âlâ.
 
Il est donc celui qui mérite que nous l’adorions et Lui obéissions, l’invoquions et l’appelions au secours, et le reste de nos actions et adorations ; car Allah nous a créés pour cela.
 
Allah ta‘âlâ dit « Et je n’ai créé les démons et les hommes que pour qu’ils m’adorent. » Et cette adoration est de Lui pratiquer le monothéisme, de Lui obéir, de suivre Sa loi, d’exalter la grandeur de Ses commandements et de Ses interdictions par les paroles et les actes.
 
[3] Parmi Ses signes, il y a la nuit et le jour, le soleil et la lune toutes ces choses indiquent qu’Il est le Seigneur des mondes et qu’Il est Le Grand Créateur Savant de toute chose. La nuit vient avec ses ténèbres, et le jour s’en va avec ses lumières. Ensuite, le jour revient et la nuit s’en va ; et ce soleil se lève sur les gens dans tout ce bas-monde, et ils profitent de lui. Pareil pour la lune, et autres signes sublimes, comme la terre et ce qui s’y trouve comme montagnes, fleuves, mers, arbres, animaux, et ces cieux que les gens peuvent voir : tous ces signes indiquent Son immensité, et qu’Il est le Seigneur des mondes, et qu’Il est Le Grand Créateur Savant de toute chose et qu’Il est celui qui mérite l’adoration.
 
Ce pourquoi Il dit : « Parmi Ses signes, il y a la nuit et le jour, le soleil et la lune: ne vous prosternez ni devant le soleil, ni devant la lune, mais prosternez-vous devant Allah qui les a créés, si c’est Lui que vous adorez »
 
C’est-à-dire : N’adorez pas ces créatures, mais adorez Celui qui les a créé et fait exister, soubhânahou wa ta‘âlâ, Il est alors celui qui mérite que l’adorateur s’humilie et soit humble devant Lui, qu’il obéisse à Ses ordres, et s’abstienne de Ses interdictions soubhânahou wa ta‘âlâ, en exaltation de Son immensité et de Sa sainteté, par peur de Lui et par désir de ce qu’Il y a auprès de Lui.
 
[4] Et Il dit –soubhânah- : « Votre Seigneur, c’est Allah » C’est-à-dire : Certes votre Seigneur, ô adorateur parmi les démons et les humains, et Allah. Et « Votre Seigneur » signifie : votre Créateur, et Il est votre adoré vrai seul et sans qu’Il n’ai aucun associer.
 
« …qui a créé les cieux et la terre en six jours, puis S’est établi «’istawā» sur le Trône » C’est-à-dire : Puis Il s’éleva au-dessus du trône, Il est élevé au-dessus de lui, soubhânahou wa ta‘âlâ. Et Sa science est en toute chose alors que Lui est au-dessus du trône, au-dessus de toutes les créatures.
 
Le trône est le toit des créatures et la plus élevée de toutes, et Allah est au-dessus de lui, djalla wa ‘alâ. Il s’est élevé au-dessus de lui d’une façon qui convient à Sa sublimité, aucune créature ne Lui ressemble dans Ses qualités. Allah a dit : « Il n’y a rien qui Lui ressemble; et c’est Lui l’Audient, le Clairvoyant. » (sourate 42 verset 11) et Allah dit : « Et nul n’est égal à Lui » (sourate 112 verset 4)
 
Sa parole : « Il couvre le jour de la nuit qui poursuit celui-ci sans arrêt. » C’est-à-dire qu’Il enveloppe celui-ci dans celle-là, et celle-là dans celui-ci. « qui poursuit celui-ci sans arrêt » C’est-à-dire rapidement, et chacun d’eux se réclame l’un l’autre : lorsque celui-ci se termine, celle-là arrive, et c’est ainsi jusqu’à ce que l’heure vienne.
 
« (Il a créé) le soleil, la lune » C’est-à-dire : Il a créé le soleil, la lune et les étoiles, il les a assujettis à Son commandement, ils sont obéissants et soumis à Son commandements, soubhânah.
 
Ensuite, Allah soubhânah dit : « La création et le commandement n’appartiennent qu’à Lui. » La création est donc à Lui, ainsi que le commandement, Il est le Grand Créateur, personne ne s’oppose à Son commandement universel, qui pénètre dans les gens.
 
Allah dit « Quand Il veut une chose, Son commandement consiste à dire: «Sois», et c’est. » (sourate 36 verset 82) Et Allah dit : « Et Notre ordre est une seule parole; il est prompt comme un clin d’œil. » (sourate 54 verset 50) Il n’y a donc personne qui puisse réfuter le commandement universel et de destiné d’Allah.
 
Ce pourquoi Allah dit : « La création et le commandement n’appartiennent qu’à Lui. Béni soit Allah, Seigneur de l’Univers! »
 
Béni soit  (tabârak llah) signifie : Celui qui a atteint le summum de la bénédiction, et c’est une description qui ne convient qu’à Allah, on ne dit donc pas à une créature : Béni sois-tu (tabârakta) ô untel ! Cela ne se fait pas. C’est vraiment exclusivement pour Allah, comme Allah le dit : « Béni soit celui dans la main de qui est la royauté » (sourate 67 verset 1)
 
Mais pour les créatures, on dit : « Qu’Allah bénisse untel » ou bien « Untel a reçu la bénédiction ! » Mais l’expression « Béni sois-tu » ne convient qu’à Allah uniquement.
 

Publié dans Livres et Traités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article